Voici les étapes à suivre pour tous vos travaux de peinture en extérieur.

Évaluer l'état de la surface du matériau et envisager les mesures qui doivent être prises pour s'assurer de la bonne adhérence de la peinture. Veuillez également prendre en compte les éléments de la surface qui seront exposés. Lavez toute saleté ou résidus ainsi que les champignons et les algues. Retirez tous les produits résiduels, de préférence par grattage ou brossage.

Toutes les parties de la construction exposées, notamment les boiseries, doivent être imprégnées. Cela s'applique également aux extrémités, arêtes, joints... Les surfaces en béton exposées à des niveaux élevés d'humidité peuvent également être imprégnées. L'imprégnation sert à repousser l'eau et doit être associée avec l' application d'un primaire ou d'un produit d'étanchéité.

Toutes les surfaces neuves ou non traitées (une fois propres et sèches) doivent être apprêtées avec une couche de primaire appropriée. Choisissez le primaire relatif à la nature du matériau de la surface, la couche de finition choisie et les contraintes auxquelles la surface sera exposée. Rappelez-vous que le primaire ne doit pas aboutir à la formation d'un film et doit être répartie uniformément.

Appliquer une première couche de finition du produit sélectionné. La sous-couche est destinée à contribuer à l'application de la bonne épaisseur de la pellicule de peinture et d'assurer une protection globale de la surface. Certaines sous-couches peuvent servir à lisser la surface (sur béton). Dans la plupart des cas, une couche de produit de finition sélectionnée sert de couche de fond / première couche de finition.

Appliquer une autre couche de la finition du produit sélectionné. Cette couche est destinée à donner un aspect esthétique et le bon niveau de protection à la surface.